g3cf092553319a167bfe427a374ae41ffd832d967552c41ffb172284c7fc762160bd9f0f15e688f8dfe65e2fcf9c9ace83c9c5808db0533e7db524e1f33754fbc 1280

Faut-il vraiment peindre les toits en blanc pour lutter contre la chaleur ?

Aux fins de l’étanchéité, les toits plats sont généralement recouverts d’une couche bitumineuse noire ou, au minimum, très foncée. Cette couleur a la capacité d’absorber l’énergie du rayonnement lumineux. Lorsqu’elles entrent en contact avec des objets noirs, elles se transforment en chaleur. S’ils sont à l’extérieur de la structure, la chaleur est transférée à l’intérieur de la structure. C’est la raison pour laquelle, lorsqu’il fait chaud, les climatiseurs se mettent en marche et la consommation d’électricité augmente.

Sommaire

  • 1 La peinture la plus blanche qui existe
  • 2 La peinture blanche « made in France

La peinture la plus blanche du marché

Cependant, si nous observons la blancheur d’un objet, c’est parce qu’il reflète l’ensemble du spectre lumineux. Comme nous l’avons appris au lycée, le blanc est la confluence de toutes les teintes de l’arc-en-ciel. La plupart des peintures blanches disponibles sur le marché reflètent entre 80 et 90 % du rayonnement solaire. En particulier, elles absorbent les rayons ultraviolets.

L’année dernière, nous avons écrit sur les résultats d’une recherche menée par un groupe de chercheurs de l’université de Purdue, aux États-Unis. Ils ont d’abord annoncé la mise au point d’une peinture « ultrablanche » dont la réflectance est de 95,5 %. Quelques mois plus tard, les chercheurs ont présenté un résultat bien supérieur dans un document de recherche publié dans la revue ACS The Applied Materials & Interfaces: la peinture « la plus blanche » du monde capable de réfléchir plus de 98 % de la lumière du soleil.

Les chercheurs affirment que la substance qui a été testée sur un mur extérieur peut maintenir la température à 4,5 degrés Celsius de moins que son environnement en plein soleil. La communauté scientifique est d’avis que le fait de peindre en blanc les surfaces murales des bâtiments garantit que l’intérieur reste frais. De plus, lorsque nous observons l’architecture des villes du sud avec leurs murs blancs, nous pouvons constater que les anciens avaient une excellente idée pour protéger leurs structures de la chaleur torride du sud.

A LIRE  Quelle offre d'électricité choisir pour une pompe à chaleur air-eau ?

Peinture blanche  » produite en France

Avec la multiplication des canicules, la PME toulousaine Solar-Paint a mis au point une peinture blanche à haute émissivité réfléchissante.

Le produit, baptisé Solarcoat Solarcoat est une peinture à l’eau fabriquée à partir de matières organiques et de matériaux recyclés comme le verre cassé. « Le développement de cette formule a nécessité de nombreux mois de travail et un investissement de 400 000 euros« , indique l’entreprise dans un communiqué de presse, précisant qu’elle est la première entreprise au monde à utiliser cette formule. La société a déclaré dans un communiqué de presse qu’elle s’appuyait sur l’expertise de son partenaire, un fabricant de peinture français réputé.

Grâce à la peinture solaire Solar-Paint, le taux de réflexion solaire de la peinture est supérieur à 92 %. Cela peut faire baisser la température des bâtiments de 5 degrés en moyenne et diminuer l’utilisation de la climatisation en été.

Quelques mois après l’introduction de Solarcoat, Solarcoat a déclaré avoir peint 100 000 mètres carrés de toitures en France.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *